Article mis en avant

Adieu les cons, se retourner et partir

Albert Dupontel n’a cessé d’enchaîner les beaux projets ces dernières années, encore plus lorsqu’il est à la baguette. 9 mois ferme, Au revoir là-haut, l’acteur qui s’essayait à la réalisation dès le début des années 1990 a offert récemment quelques belles pépites. Et son nouveau film, Adieu les cons, parvient encore à surprendre avec un sens de l’ironie des situations qui fait aussi bien rire que pleurer.

Continuer de lire « Adieu les cons, se retourner et partir »