Vivarium, la crise des trentenaires

Aussi intriguant qu’inattendu, Vivarium a pourtant pointé le bout de son nez au pire moment possible. Ce thriller confiné réalisé par Lorcan Finnegan est en effet sorti, hasard du calendrier, six jours avant la décision du confinement généralisé en France en mars dernier. Si l’ambiance du film renvoie directement les spectateurs à leur propre condition de ces derniers mois, il surprend aussi par sa manière d’aborder la crise des trentenaires dans un univers quasi-horrifique où les injonctions à la vie parentale deviennent le motif pour leur faire traverser les pires horreurs.

Continuer de lire « Vivarium, la crise des trentenaires »

[Le Vidéoclub #9] April Snow, et l’amour naîtra du deuil

Nous voici rendus au neuvième Vidéoclub, cette chronique aussi irrégulière que passionnante à écrire sur ces films que l’on redécouvre sur le tard, en DVD ou même en VOD, qui à leur manière apportent encore beaucoup de douceur des années après leur sortie. Et quoi de plus évident que cette période trouble où les cinémas sont fermés pour aborder l’un d’eux : April Snow. Une romance si maline où je suis arrivé par curiosité et reparti bouleversé. Le film est sorti en 2006 dans nos contrées, un an plus tôt en Corée et surtout au Japon où il a connu un succès phénoménal.

Continuer de lire « [Le Vidéoclub #9] April Snow, et l’amour naîtra du deuil »

Papicha, le prix de la liberté

Célébré aux César 2020 avec les prix du Meilleur premier film ainsi que le Meilleur espoir féminin pour Lyna Khoudri, Papicha de Mounia Meddour  a reçu une belle reconnaissance de ses pairs depuis sa diffusion dans la sélection Un certain regard à Cannes. Découvert sur le tard, je peux enfin poser quelques mots sur un film qui a tant de choses à offrir.

Continuer de lire « Papicha, le prix de la liberté »

La Fille au bracelet, un silence assourdissant

La Fille au bracelet fait partie de ces nombreux films sortis quelques semaines avant le début du confinement en France, dû au Covid-19, qui ont ainsi vu leur exploitation en salles tourner court. Mais à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle, voilà que le film a pu bénéficier d’une sortie anticipée en VOD. L’occasion pour moi de découvrir ce film qui réunit les deux César 2020 de la meilleure actrice et du meilleur acteur, Anaïs Demoustier et Roschdy Zem.

Continuer de lire « La Fille au bracelet, un silence assourdissant »

Kingdom – Saison 2, patrie ou survie

Kingdom surprenait l’année dernière. J’en parlais peu après sa sortie, la série coréenne concoctée par l’excellent Kim Sung-hoon (à qui l’on doit les non moins bons Tunnel et Hard Day) s’affranchissait de bon nombres de codes des « zombies » pour nous plonger dans une Corée du 19ème siècle en proie à une épidémie qui ranime les morts. Les zombies d’antan étaient terrifiants, mais le réalisateur les mêlait à une vaste intrigue politique et quelques éléments de burlesque dans des combats savamment chorégraphiés.  Un mélange des genres très réussi, à tel point que la plateforme américaine nous livre cette année une deuxième saison, un fait relativement rare pour les productions coréennes qui s’en tiennent le plus souvent à des saisons uniques.

Continuer de lire « Kingdom – Saison 2, patrie ou survie »

Les Enfants du Temps, un regard sur la Terre

Your Name a marqué les esprits il y a quelques années, cette histoire enchanteresse qu’imaginait Makoto Shinkai, une histoire d’amour où deux êtres liés échangeaient leurs corps. Alors Les Enfants du Temps (ou Weathering with You) était naturellement très attendu : le nouveau film du cinéaste japonais nous emmène dans un autre monde aux accents surnaturels, mais fondamentalement proche de notre époque.

Continuer de lire « Les Enfants du Temps, un regard sur la Terre »