BLACKPINK à Paris, elles ont enflammé le Zénith (26/05/2019)

Vous connaissez peut-être mon amour pour la musique coréenne, un peu comme son cinéma, j’ai grandi avec, vu passer des générations d’artistes et bon nombre de groupes. Sa popularité n’a cessé de croître, et j’en parlais déjà en 2016 avec le concert Kcon. C’est le groupe BLACKPINK, un girls band en pleine tournée mondiale, qui faisait étape à Paris ce week-end le temps d’une soirée assez géniale.

Lire la suite « BLACKPINK à Paris, elles ont enflammé le Zénith (26/05/2019) »

Halloween et l’envie de se faire peur

Halloween arrive bientôt : fête finalement assez jeune dans nos contrées, elle s’impose comme un événement que les uns et les autres ne manquent pas d’exploiter. Bonne raison de faire la fête pour de vendre des produits, la culture et le culte de l’horreur font souvent bon ménage. L’occasion pour moi de surfer sur la vague des tendances et de vous proposer quelques moments de frayeurs au travers du cinéma, des jeux vidéo et des comics, afin de passer votre soirée d’Halloween dans les meilleures conditions.

Lire la suite « Halloween et l’envie de se faire peur »

Exposition DC Comics au musée Art-Ludique, découverte et enthousiasme

Depuis le 31 mars et jusqu’au 10 septembre 2017 le musée Art-Ludique accueille l’exposition « L’art de DC – l’aube des super-héros ».  DC Entertainment et Warner Bros. y dévoilent ainsi au public l’histoire de ses héros, de leur création jusqu’à leurs adaptations cinématographiques.

Lire la suite « Exposition DC Comics au musée Art-Ludique, découverte et enthousiasme »

Kcon 2016 à Paris, compte rendu d’un concert entre show et diplomatie

La Kcon est un événement créé par la chaîne de télévision sud-coréenne Mnet. Afin d’exporter la K-pop à travers le monde, ils proposent dans divers pays une convention suivie d’un concert réunissant de nombreux artistes. Pour la première fois ils faisaient étape à Paris, le 2 juin 2016 à l’AccorHotels Arena. Compte rendu d’une journée bien remplie. 

Lire la suite « Kcon 2016 à Paris, compte rendu d’un concert entre show et diplomatie »