Article mis en avant

Dans un jardin qu’on dirait éternel, une bienveillante transmission

Sorti fin août dans nos salles, Dans un jardin qu’on dirait éternel est l’un de ces films qu’il fait bon regarder ces temps-ci. Paisible, bienveillant et porté par de fabuleuses actrices, le film de Tatsushi Omori conte une histoire de transmission autour de la cérémonie du thé au Japon. C’est aussi et surtout l’un des derniers rôles de la grande Kirin Kiki avant son décès fin 2018, une actrice bien connue des fans du cinéma de Hirokazu Kore-eda.

Continuer de lire « Dans un jardin qu’on dirait éternel, une bienveillante transmission »