AOA – Good Luck, l’été avant l’heure

L’été approchant, c’est avec une chanson titre catchy et un clip à la plage que les sept demoiselles du girl group coréen AOA nous reviennent. Entre chansons rythmées et ballade, l’équilibre est trouvé pour un mini-album de bonne facture.

En pleine controverse stupide dont les coréens ont le secret, FNC (l’agence) et AOA (le groupe) ont pour mission de détourner l’attention en se parant de leurs plus beaux sourires. Réussi ?

tumblr_o7895h0A4Y1thac9eo1_500
#HyejeongForBaywatch2017

Le groupe à cette occasion nous propose tous les clichés du genre dans un clip qui sent bon l’été : concept de sauveteuses, soirées arrosées entre copines, bronzette sur le bord de la piscine en sirotant un cocktail… Tout est réuni pour un tube en puissance.
Vêtues de maillots de bain rappelant les plus belles heures d’Alerte à Malibu, les jeunes femmes se dandinent sur le sable fin de Guam ; chorégraphie plutôt sexy, gros plans souvent ailleurs que sur leurs visages, pas de doute le réalisateur connaît bien son job. Alors ce n’est pas un défaut, le clip est frais, plein de belles images et donne le sourire. Sans révolutionner le petit monde du clip musical, il a le mérite d’annoncer un été sympathique.

Le placement de produit pour les nuls

Seulement voilà, ce voyage à Guam coûte cher, alors il faut bien rentabiliser tout ça. Plutôt que de miser sur un succès fou de la chanson, l’agence a préféré assurer le coup en passant quelques contrats. Alors c’est pas une pratique fondamentalement scandaleuse, que Seolhyun boive du Sprite plutôt que du Coca ne changera pas grand chose mais il faut avouer qu’on a l’impression de regarder une publicité de quatre minutes à cause de plans aussi subtiles qu’un coup de Rangers en pleine poire. Admirez plutôt.

Boom boom beat drop

Pour ce qui est de la chanson titre en elle-même, intitulée Good Luck, c’est à peu près tout ce que j’attend d’une summer song : refrain entêtant, tempo rapide et des catch-phrases pleine de sens telles que «girls girls on top» ou «I’m I’m the top» et des «lucky lucky» qu’on se surprend à chanter dès le deuxième refrain. Alors oui ça ne vole pas bien haut mais c’est catchy comme disent nos amis anglophones. C’est une chanson faite pour l’été, pour faire danser et qui restera en tête pendant quelques temps. Au milieu de ces refrains qui prennent une place peut-être trop importante dans la chanson (avec des couplets très effacés), une partie rap signée Jimin s’emboîte plutôt bien dans le reste de la chanson. Si je dois reprocher quelque chose à ce titre c’est peut-être la quasi absence de Mina, qui doit avoir une phrase ou deux à tout casser.

Un mini-album efficace

C’est là probablement la force de ce comeback d’AOA, alors qu’on est habitué à voir des mini-albums composés à 90% de chansons aussi convenues qu’oubliables, la chanson titre est ici accompagnée de quatre autres titres de très bonnes qualité (pour de la K-pop, entendons nous bien).

Ainsi, avec 10 seconds les AOA nous offrent une chanson pop plutôt planante et mettant en valeur les voix des filles. Du côté de Cherry Pop et Crazy Boy, les titres trahissent le genre : de la chanson up-tempo qui me donnent envie de me lancer dans un road trip en compagnie des AOA. Surtout Cherry Pop, et surtout avec Seolhyun. Cette chanson tire principalement sa force d’une partie rap de Jimin très sympa un peu à l’image de Good Luck. Quant à Crazy Boy c’est la guitare fait tout sur le titre (et les «No no no» de Choa), le genre de chanson qui me donne envie de me remettre à la guitare, qui est là sur ma gauche en train de prendre la poussière.
Pour finir, on a droit à la version coréenne de Still falls the rain, chanson déjà sortie le mois dernier en version japonaise à l’occasion d’un single en collaboration avec Takanori Nishikawa (T.M. Revolution). Le feeling «ballade japonaise» reste bien présent et c’est toujours aussi efficace.

En voilà donc un comeback sympathique des AOA, sans véritable fausse note et avec un clip parfait pour la saison. Dommage que les génies de FNC aient laissé passé un bout de sein de Jimin, les forçant à retirer le clip quelques minutes après l’avoir mis en ligne. Coup médiatique, erreur humaine ou stupidité alors qu’ils étaient censés redorer l’image des membres après une controverse malheureuse ? On le ne saura jamais, mais en attendant c’est Jimin qui va se faire insulter par les internautes coréens parce qu’en Corée du Sud, la chanteuse est toujours en tort.

Publicités

2 réflexions sur “AOA – Good Luck, l’été avant l’heure

    1. J’ai quand même eu l’impression d’assister à une vidéo promotionnelle pour le Dusit Thani Resorts (qui a l’air fort charmant d’ailleurs) avec quelques gros plans sur d’autres marques :’) Bien sûr c’est à prendre au second degré, je taquine un peu.
      Pour la durée, à ma décharge j’ai écrit ça quand le mv n’était plus disponible ! Je corrige.

      Aimé par 1 personne

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s