La chute de Londres, de l’action sans ambition

Un trafiquant d’armes pakistanais est victime d’une frappe d’un drone américain à l’occasion du mariage de sa fille. Perdant celle-ci, il se lance dans une quête de vengeance en complotant un attentat contre des dirigeants du monde entier à l’occasion des funérailles d’un chef d’État à Londres.

Mike Banning (Gerard Butler), agent des services secrets des Etats-Unis, est chargé d’accompagner le président américain (incarné par Aaron Eckhart) aux funérailles du Premier ministre britannique décédé brutalement quelques jours plus tôt. A l’approche de la cérémonie une attaque terroriste a lieu et de nombreux chefs d’État y perdent la vie. Mike Banning et le président américain se retrouvent alors livrés à eux-mêmes dans une ville de Londres en état de siège.

f011fc7d9f.jpg

America the Beautiful

Fort heureusement pour le président américain et au contraire des chefs d’État français, allemand, italien, japonais et canadien qui ont péri dans l’attaque, Mike Banning est un agent extrêmement intelligent et plein de ressources. Malin comme il est il savait qu’il était nécessaire de revoir la feuille de route, ce qui retardera le président à la cérémonie mais lui permettra d’éviter l’explosion. Derrière, seul contre tous, il n’aura pas de mal à se défaire de terroristes qui se dresseront sur leur passage.

Le réalisateur Babak Najafi a voulu s’appuyer sur la ville de Londres, désertée et aux mains des terroristes, pour construire son film en proposant une progression plus ou moins cohérente des protagonistes. Malheureusement la cohérence géographique se perd vite et on finit par ne plus comprendre où ils sont et où ils vont. De toute façon les effets spéciaux sont tellement mauvais qu’on remarque sans problème les passages tournés en studio, c’est-à-dire… pratiquement tout le film.
Parlons en d’ailleurs des effets spéciaux. Pour un film d’action du genre, à défaut d’avoir un scénario original, il faut proposer des images de qualité et une certaine crédibilité dans l’action. Malheureusement toutes les images de synthèse semblent avoir été sous-traitées par un studio obscure, le rendu est proche du ridicule et j’ai passé plus de temps à remarquer les images 3D mal incrustées qu’à suivre l’histoire.

Donald Trump Approved

Là où le précédent film (La chute de la Maison Blanche) proposait une situation surprenante et plutôt marrante, avec une Corée du Nord qui attaque Washington, j’ai eu beaucoup plus de mal à accrocher à La chute de Londres qui se fonde sur l’actualité (jihadisme, même s’il ne le dit pas explicitement il le sous-entend) pour réunir tous les clichés du genre : héros américain, terroristes arabes, musique épique et drapeau américain quand le héros protège le président, militaires américains qui ont trois coup d’avance et discours interventionniste d’un Morgan Freeman (ici vice-président des Etats-Unis) qui a fait de meilleures choses dans sa carrière. Le ridicule atteint son paroxysme quand le héros s’adresse aux terroristes en leur conseillant de retourner au «fuckingnistan». Pire, un discours improbable en frappant un méchant, où il explique que les «connards comme vous ont tenté de nous tuer depuis longtemps, mais dans 1000 ans on sera encore là». Alors je n’ai rien contre le patriotisme (sinon, je n’aurais pas regardé le film) mais là je n’en pouvais plus. Si cette orientation ne me surprend pas compte tenu du film, les producteurs américains devraient peut-être commencer à se poser des questions et envisager des scénarios plus originaux et moins dégoulinants de patriotisme.

Si a certaines qualités comme son rythme ou encore la scène de l’attaque de Londres qui est très intense et donne le ton, son patriotisme dégoulinant, ses scènes d’action banales et son cheminement improbable en font un mauvais film du genre. Sérieusement, il y a de meilleurs films popcorn que ça alors ne perdez pas votre temps avec cette «oeuvre» sans ambition qui se contente d’aligner tous les clichés possibles.

Publicités

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s