Marvel’s Agents of SHIELD – Saison 3, la difficulté de se renouveler

La troisième saison de la série Marvel’s Agents of SHIELD a pris fin le 18 mai 2016. Pendant 22 épisodes à la qualité très variable, Marvel a tenté de faire progresser l’intrigue autour des Inhumains. Sachant qu’un film est prévu dans les prochaines années, il était nécessaire d’apporter cet élément assez rapidement dans le Marvel Cinematic Universe, tout en n’en dévoilant pas trop, et c’est là que la série a péché.

La saison débute six mois après les événements de la précédente où le Terrigen, un mutagène capable de transmettre des pouvoirs à des gens et en faire des Inhumains, a été malencontreusement diffusé dans la nature, Daisy Johnson (anciennement Skye, interprétée par Chloe Bennet) avec ses pouvoirs nouvellement maîtrisés part en quête d’autres Inhumains comme elle dans l’idée de former une équipe spéciale au sein du SHIELD. La mission est ardue car les Inhumains n’ont pas tous de bonnes intentions, et ce n’est pas leur chasse organisée par une organisation gouvernementale qui arrange les choses. De son côté Fitz (Iain de Caestecker) cherche un moyen de faire revenir Simmons (Elizabeth Henstridge), aspirée par le monolithe Kree, car il est incapable de croire à sa mort.

Inhumains partout

Daisy Johnson occupe donc une place centrale dans cette nouvelle saison, car elle est le lien que l’on attendait entre le Marvel Cinematic Universe tel qu’il est connu actuellement, et les Inhumains qui doivent faire leur apparition prochainement. On assiste donc à une première partie de la saison où elle va multiplier les recrutements et les rencontres d’Inhumains, tantôt gentils, tantôt méchants. Jusqu’à ce qu’elle soit confrontée à Lash, un monstre qui tue des Inhumains. Malheureusement Chloe Bennet perd en crédibilité au fil des épisodes, si elle a toujours fait le boulot dans ce rôle, j’ai eu beaucoup de mal à la prendre au sérieux sur la deuxième partie de saison où elle a du mal à entrer dans son nouveau rôle.

L’intrigue autour de Lash et de l’ATCU (l’organisation qui traque les Inhumains) était complètement inintéressante, à cause d’un manque de charisme certain de la plupart des nouveaux personnages et un grand méchant nommé Lash au costume ridicule. Tout comme ses motivations d’ailleurs. Heureusement tout ça est compensé par une intrigue sympathique autour du Monolithe Kree et l’arrivée de Simmons sur une planète inconnue de laquelle Fitz tente de la faire revenir. Sans être folle, cette intrigue a le mérite de proposer de nouvelles choses.
De son côté le Directeur Coulson (Clark Gregg) s’illustre par des réactions improbables qui dénaturent presque le personnage et tout le reste du cast ne sert que de faire valoir. L’Agent May (Ming Na Wen) est plus effacée que jamais, Lincoln (Luke Mitchell) est énervant en gamin capricieux et Mack (Henry Simmons) n’a pas l’attention qu’il mérite. Seuls Bobbi Morse (Adrianne Palicki) et Lance Hunter (Nick Blood) ont droit à leurs moments de gloire avant de prendre la porte à l’occasion d’un au revoir plein d’émotions pour aller tourner un spin-off qui n’aura finalement pas lieu (et ça parle déjà de leur réintégration à Agents of SHIELD).

En deuxième partie de saison l’intrigue se concentre finalement sur un Inhumain nommé Hive, qui n’est qu’un prétexte au retour de Grant Ward (Brett Dalton) dans le rôle du grand méchant qui a toujours un temps d’avance mais pas trop.

Intérêt nulle part

Le plus grand problème de cette saison est qu’on a l’impression qu’elle ne sert à rien. L’intrigue des Inhumains n’avance pas et n’avancera probablement pas jusqu’à la sortie du film car on sait que la série n’aura jamais de réel impact sur le Marvel Cinematic Universe, histoire de ne pas déstabiliser les spectateurs des films. Mais le pire ici est que les films eux-mêmes n’ont plus d’impact sur la série : si Captain America : le Soldat de l’Hiver était extrêmement important dans la première saison d’Agents of SHIELD (et l’avait sublimée), Captain America : Civil War n’a pas l’ombre d’un intérêt dans cette saison 3 et les personnages n’y font que vaguement mention. La décision de s’éloigner du film est très étonnante alors que l’opposition entre personnes dotées de pouvoirs et simples humains est, à l’image de Civil War, une question très importante pour l’histoire des Inhumains.

Alors certes, la série doit se contenter de suivre les films et ne rien proposer de plus important dans l’univers développé par Marvel, mais ils ont pris le parti de lancer l’intrigue des Inhumains ici et finalement semblent y aller à reculons, sans jamais trop en faire ni lier cette intrigue à celle des films. A n’en pas douter, le film Inhumains ne reprendra quasiment rien de la série, tant l’introduction est maladroite et facilement oubliable. A moins que le film n’existe tout simplement pas, initialement prévu pour 2019, il a été retiré des plannings de Disney sans être formellement annulé.

Marvel’s Agents of SHIELD déçoit donc beaucoup en 3ème saison. Si j’ai moyennement aimé la première puis adoré la deuxième, je dois avouer m’être souvent ennuyé lors de la troisième au fil d’intrigues sans grand intérêt. Aujourd’hui je me pose une question, est-ce que cette série a encore sa place dans le Marvel Cinematic Universe ? Incapable de reprendre les éléments des films même quand ça pourrait lui servir, incapable de proposer quoique ce soit d’utile, le lien qui unissait la série aux films depuis la première saison semble définitivement rompu.
Quand je vois que Marvel’s Agent Carter n’est pas renouvelée pour une saison 3 alors même que la série aurait du nous mener à la création du SHIELD, et qu’Agents of SHIELD voit ses audiences fondre comme beurre au soleil, je me dis que les scénaristes vont devoir proposer quelque chose de très bonne qualité  lors de la saison 4 s’ils veulent maintenir le show.

Publicités

Une réflexion sur “Marvel’s Agents of SHIELD – Saison 3, la difficulté de se renouveler

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s