Glass, l’échec du mythe du super-héros

Conclusion de la trilogie initiée par M. Night Shyamalan en 2000 avec Incassable puis ravivée en 2017 avec Split, Glass est l’aboutissement de sa vision : des héros détruits, cassés, symboles d’une toute-puissance mise à mal par un monde qui les rejette. L’échec d’un modèle qui fascine pourtant depuis plus de soixante ans.

Continuer de lire « Glass, l’échec du mythe du super-héros »

Publicités

Atomic Blonde, celle qui se joua des autres

Réalisé par David Leitch, qui a déjà officié sur le premier John Wick, la comparaison est une évidence pour Atomic Blonde. Ce film d’action sur-vitaminé avec Charlize Theron en tête d’affiche se targue de proposer une héroïne hors du commun.

Continuer de lire « Atomic Blonde, celle qui se joua des autres »

Split, dans la tête de M. Night Shyamalan

Après quelques égarements, M. Night Shyamalan semblait bien décider à renouer avec le succès grâce à Split, un thriller horrifique avec James McAvoy en tête d’affiche. Dans cette histoire morbide, trois adolescentes sont enlevées par « Dennis », une des trois personnalités qui cohabitent dans le corps d’un certain Kevin.

Continuer de lire « Split, dans la tête de M. Night Shyamalan »

X-Men : Apocalypse, ennui et incohérences

Sixième film mettant en scènes les mutants super héros, X-Men : Apocalypse réalisé par Bryan Singer se déroule une dizaine d’années après les événements de X-Men : Days of Future Past. Pendant que Charles Xavier (James McAvoy) développe son école réservée aux mutants, une nouvelle menace commence à émerger en la personne d’Apocalypse (Oscar Isaac), le tout premier mutant, qui refait surface des millénaires après avoir été vénéré comme un Dieu en Egypte.

Continuer de lire « X-Men : Apocalypse, ennui et incohérences »