Age of Youth, les déboires de la jeunesse

Age of Youth est un drama coréen réalisé par Lee Tae Gon. En seulement douze épisodes, ce drama raconte l’histoire de cinq colocataires et de leurs tracas du quotidien.

Yoo Eun Jae (Park Hye Soo) est une jeune étudiante à la personnalité réservée qui en intégrant l’université est contrainte de vivre en colocation. En arrivant, elle fait la rencontre de Yoon Jin Myung (Han Ye Ri), la doyenne des colocataires qui multiplie les petits boulots pour financer ses études, Jung Ye Eun (Han Seung Yeon) une jeune femme déterminée, Song Ji Won (Park Eun Bin) qui a une forte personnalité et Kang Yi Na (Ryu Hwa Young), la mystérieuse du petit groupe. Ces cinq jeunes femmes vont être confrontées à divers problèmes tout en apprenant à s’apprécier et s’entraider.

Une jeunesse troublée

Dans ce drama on découvre donc cinq jeunes femmes qui vivent en colocation. La découverte de ces personnes se fait dans les yeux de Eun Jae, la jeune étudiante dernière arrivée de la colocation, qui découvre parfois avec stupeur une bande de filles capables de se disputer violemment pour des bêtises avant de se réconcilier et se marrer autour d’un plat de tteokbokki. Des jeunes femmes d’horizons très différents et qui n’ont en apparence aucun point commun, puisque Ji Won est une fille un peu fofolle qui aime boire au contraire d’Eun Jae qui est particulièrement réservée, Ye Eun ne pense qu’à son petit ami et Jin Myung enchaîne les petits boulots pour survivre au contraire de Yi Na qui semble particulièrement aisée.
Mais Age of Youth est principalement une tranche de vie, où en l’espace de douze épisodes (qui ne représentent que quelques semaines dans l’histoire tout au plus) les cinq colocataires vont connaître une multitude de petites aventures. Les tracas du quotidien, la difficulté de s’entendre et se comprendre mais également le passé qui peut resurgir pour quelques unes d’entre elles. Ces cinq filles qui semblent banales et sans histoire s’ouvrent peu à peu pour nous laisser entrer dans leur vie, dans leur passé mais également vers leur avenir : en effet pendant ces quelques instants en leur compagnie se décide leur futur. Elles ont pour point commun d’être chacune à un instant de leur vie où elles doivent prendre des décisions, pour continuer ce qu’elles ont entrepris, déterminer ce qu’elles vont faire aux termes de leurs études ou encore radicalement changer de mode de vie.

Chaque épisode porte un titre qui présente un thème. Des thèmes qui tournent tous autour de la vie de jeune adulte et la confrontation parfois cruelle et difficile à la réalité, le travail, les relations d’amour et d’amitié, le passé qui resurgit ou encore la confiance que chacune a en les autres. Malgré ce découpage en plusieurs petites aventures, il existe une sorte de fil rouge représenté par la relation entre ces filles qui évolue tout au long du drama. Si elles sont plutôt méfiantes les unes des autres et n’ont qu’une relation de colocataires avec ses hauts et ses bas, elles vont se rapprocher en s’intéressant réellement les unes aux autres. Ainsi lorsque Eun Jae a des problèmes avec sa famille les autres sont là pour l’aider, au même titre que Ye Eun qui ne s’en sort pas avec son petit ami ou encore Yi Na dont le mode de vie est chamboulé. Ces nombreuses petites intrigues peuvent toucher à peu près tout le monde, puisqu’il s’agit de choses que chacun peut vivre actuellement ou a pu vivre par le passé, à un moment où au début de la vingtaine on entre dans une vie avec de nouvelles responsabilités et les soucis qui vont avec.

A fleur de peau

Age of Youth s’intéresse donc à mon sens au passage à la vie adulte. Toutes les intrigues développées dans le drama sont autant de problèmes auxquels chacun devra faire face tôt ou tard mais qui permettent surtout à ces jeunes femmes de mûrir et d’être enfin capables de s’assumer, en surmontant ce moment délicat de leurs vies. Le drama n’épargne pas beaucoup de sujets, allant du sexe à la fin de vie, celles qui apparaissent insouciantes et sans problème au début du drama font un grand bond en avant et sont des femmes différentes au bout de l’intrigue.
Bien entendu le drama use allègrement de tous les clichés (notamment romantiques) qui nourrissent habituellement les dramas coréens mais ce n’est pas vraiment un problème. En effet celui-ci s’amuse finalement avec les codes et met ses héroïnes dans des situations parfois embarrassantes et nous surprend parfois en prenant à contre-pied certaines situations vues maintes fois. Les scénaristes n’hésitent également pas à s’intéresser à des sujets plus sensibles, avec notamment un personnage qui rappelle fortement celui de The Girlfriend Experience. Et c’est d’ailleurs certainement ma préférée parmi les colocataires tant elle permet d’aborder sans complexe un sujet souvent relégué au second plan dans les dramas coréens (voire pas du tout évoqué : même lorsque la situation s’y prête). Plusieurs autres sujets tout aussi graves sont également abordés, via des personnages fins et réalistes, ce qui donne un sens tout particulier à ce drama.

Le final ne plaira certainement pas à tout le monde car il ne faut pas s’attendre à une véritable conclusion, et je ne serais pas étonné d’en entendre du mal. Comme je l’ai dit, cette histoire est une tranche de vie de cinq jeunes femmes et n’a pas vocation à mettre un point final à grand chose si ce n’est les quelques intrigues lancées au cours des épisodes. Il faut plutôt prendre cette histoire comme un passage d’un état à un autre, d’une vie à l’autre, pour quelques personnages crédibles, vrais et attachants. En les découvrant peu à peu on ne peut que leur souhaiter tout le bonheur du monde, et si on ressent cela c’est certainement grâce aux scénaristes qui ont su traiter tous ces thèmes avec une grande sensibilité derrière une pointe d’humour. C’est une histoire qui s’adresse à tout le monde et c’est une très belle surprise que je n’attendais pas du tout.

Publicités

3 réflexions sur “Age of Youth, les déboires de la jeunesse

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s