Hymn of Death, la révolution des dramaturges

Mini-série coréenne en trois épisodes diffusée dans nos contrées par Netflix, Hymn of Death raconte l’histoire d’une soprano coréenne du début du 20è siècle. Surprenante et séduisante, la série nous emmène dans une véritable tragédie où l’amour et la guerre s’entrechoquent.

Continuer de lire « Hymn of Death, la révolution des dramaturges »

Publicités

The Spy Gone North, amitiés et jeux d’espions

A une époque où un timide rapprochement entre les deux Corée fait l’actualité, le réalisateur Yoon Jong Bin, à qui l’on doit le très sympathique Nameless Gangster, raconte dans The Spy Gone North la légende d’un espion sud-coréen, nom de code « Vénus noire« , qui est parvenu à la fin des années 1990 à s’infiltrer en Corée du Nord et à rencontrer le dictateur de l’époque, Kim Jong Il.

Continuer de lire « The Spy Gone North, amitiés et jeux d’espions »

The Shameless, la femme fatale qui crevait l’écran

Sorti le 10 août 2018 sur la plateforme e-cinema.com, soit trois ans après sa nomination au Festival de Cannes en 2015 dans la catégorie « Un certain regard », The Shameless est un polar coréen réalisé par Oh Seung Uk. S’amusant avec le genre et la figure de la « femme fatale », le réalisateur nous offre un film intéressant, avec une teinte de mélancolie qui lui offre une profondeur aussi séduisante que déroutante.

Continuer de lire « The Shameless, la femme fatale qui crevait l’écran »

Joint Security Area, la fraternité comme un champ de mines

Bénéficiant récemment d’une sortie en salles en France grâce à La Rabbia, le film de Park Chan Wook, Joint Security Area, se paie ainsi sa première grande distribution dans nos contrées, alors qu’il était depuis bien longtemps limité à un vieux DVD. Sorti initialement en 2000 en Corée du Sud, c’est le premier grand film du célèbre réalisateur à qui l’on doit Old Boy ou plus récemment Mademoiselle.

Continuer de lire « Joint Security Area, la fraternité comme un champ de mines »