Money Monster, la finance prise en otage

Jodie Foster revient en tant que réalisatrice avec Money Monster, un thriller dans lequel le présentateur d’une émission de conseils en investissements boursiers est pris en otage par une personne ruinée après avoir suivi ses conseils.

Lee Gates (George Clooney) est un présentateur bonimenteur prêt à tout pour vanter les mérites des investissements qu’il conseille, quitte à se ridiculiser : costumes et danses improbables, élocution et coiffure impeccables, il a tout pour séduire une audience capable d’investir des milliers de dollars sur son simple conseil en espérant toucher le jackpot. Et c’est ce qu’a fait Kyle Budwell (Jack O’Connell), en investissant l’héritage qu’il a obtenu à la mort de sa mère quelques mois plus tôt. Malheureusement l’investissement se révèle infructueux et avec 800 millions de dollars volatilisés en une après-midi, la société IBIS dans laquelle il a investi a ruiné tous ceux qui ont suivi le conseil d’investissement de Lee Gates.

Money for nothing

Désemparé, Kyle Budwell fait irruption dans le studio où Lee Gates fait son émission en direct. Armé d’un pistolet et venu avec des gilets remplis d’explosifs, il réclame des explications. Comment autant d’argent a pu disparaître en si peu de temps ? La société en question refuse de donner de véritables réponses, et cela va mettre la puce à l’oreille à la productrice de l’émission, Patty Fenn (Julia Roberts) qui dans un calme exemplaire va aider Lee à désamorcer la situation tout en menant l’enquête sur les raisons de cette perte financière.

L’action va donc s’articuler principalement autour du studio de télévision. Lee et Patty essaient par tous moyens de calmer le preneur d’otage pendant qu’ils développent une certaine forme d’empathie pour lui, tandis qu’ils vont faire jouer leurs relations à l’extérieur du bâtiment pour obtenir des informations ici et là sur cette perte financière colossale.

df-09428_r-h_2016

L’ogre boursier

Rapidement on découvre que la perte financière n’est probablement pas complètement innocente et d’une prise d’otage classique, on s’oriente vers une enquête intense où chaque minute compte. Le PDG de IBIS devient l’antagoniste principal et les otages rejoignent Kyle dans sa quête de vérité.

George Clooney effectue une performance intéressante dans ce film. Dans le rôle d’un millionnaire déconnecté des réalités, l’acteur se distingue dans l’évolution de son personnage tout au long du film jusqu’à un final où ce présentateur télé descend de son nuage. A ses côtés, Jack O’Connell est convaincant dans le rôle du type paumé, et on retrouve une Julia Roberts en véritable meneuse, qui oriente son compère présentateur et fait le lien avec l’extérieur.
Si on peut regretter que Money Monster n’aille pas au bout des choses en survolant de loin les problèmes posés par le trading (achat et vente d’actions en bourse), il m’a fait passer un moment sympathique grâce à des acteurs convaincants et parfois un humour bienvenue au milieu d’un thriller qui n’apporte rien au genre mais qui reste efficace. L’idée de la réalisatrice Jodie Foster de s’appuyer sur le direct de l’émission avec une action qui se passe en temps réel permet au film de maintenir une intensité certaine.

Ainsi s’il ne restera pas dans les annales, Money Monster reste un film efficace et agréable que l’on regarde avec plaisir pour se détendre pendant une heure et demi.

Publicités

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s