Article mis en avant

Vivarium, la crise des trentenaires

Aussi intriguant qu’inattendu, Vivarium a pourtant pointé le bout de son nez au pire moment possible. Ce thriller confiné réalisé par Lorcan Finnegan est en effet sorti, hasard du calendrier, six jours avant la décision du confinement généralisé en France en mars dernier. Si l’ambiance du film renvoie directement les spectateurs à leur propre condition de ces derniers mois, il surprend aussi par sa manière d’aborder la crise des trentenaires dans un univers quasi-horrifique où les injonctions à la vie parentale deviennent le motif pour leur faire traverser les pires horreurs.

Continuer de lire « Vivarium, la crise des trentenaires »

Article mis en avant

Papicha, le prix de la liberté

Célébré aux César 2020 avec les prix du Meilleur premier film ainsi que le Meilleur espoir féminin pour Lyna Khoudri, Papicha de Mounia Meddour  a reçu une belle reconnaissance de ses pairs depuis sa diffusion dans la sélection Un certain regard à Cannes. Découvert sur le tard, je peux enfin poser quelques mots sur un film qui a tant de choses à offrir.

Continuer de lire « Papicha, le prix de la liberté »

Article mis en avant

La Fille au bracelet, un silence assourdissant

La Fille au bracelet fait partie de ces nombreux films sortis quelques semaines avant le début du confinement en France, dû au Covid-19, qui ont ainsi vu leur exploitation en salles tourner court. Mais à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle, voilà que le film a pu bénéficier d’une sortie anticipée en VOD. L’occasion pour moi de découvrir ce film qui réunit les deux César 2020 de la meilleure actrice et du meilleur acteur, Anaïs Demoustier et Roschdy Zem.

Continuer de lire « La Fille au bracelet, un silence assourdissant »

Jojo Rabbit, les petits témoins de la guerre

Taika Waititi dans la peau de Hitler dans son dernier film en date, voilà une idée qui faisait sourire à son annonce. Derrière la moustache du cinéaste néo-zélandais se cache surtout une proposition d’une tendresse folle. Dans les yeux d’enfants endoctrinés dans les Jeunesses hitlériennes, on redécouvre la Seconde Guerre mondiale avec une innocence d’une violence terrible.

Continuer de lire « Jojo Rabbit, les petits témoins de la guerre »

1917, l’inhumanité au prisme du plan-séquence

Cinq ans après le succès de Birdman de Iñárritu aux Oscars, le réalisateur britannique Sam Mendes s’essaie lui-aussi à l’exercice du faux plan-séquence avec 1917, un film prenant place dans les tranchées de la Première Guerre mondiale. « Faux » car le plan-séquence n’est pas continu, il s’agit en réalité d’une multitude de plans-séquence qui sont ajoutés bout à bout de la manière la plus fluide possible. Un exercice compliqué dans lequel le cinéaste se plonge corps et âme, devenant même un des favoris pour la statuette hollywoodienne.

Continuer de lire « 1917, l’inhumanité au prisme du plan-séquence »

Portrait de la jeune fille en feu, quand la toile prend vie

Du 15 au 21 janvier se tient le Festival Télérama, l’occasion de découvrir pendant une semaine les films qui ont marqué l’année écoulée. Parmi eux se trouve Portrait de la jeune fille en feu, un film de Céline Sciamma qui a fait succomber la critique depuis sa première diffusion à Cannes, mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de voir. C’est désormais réparé, et le film est à la hauteur des attentes.

Continuer de lire « Portrait de la jeune fille en feu, quand la toile prend vie »