Grace et Frankie – Saison 2, l’amitié après la douleur

L’année passée Netflix proposait Grace et Frankie, une nouvelle comédie abordant l’homosexualité vue par deux amies dont les maris les ont quittées pour vivre leur amour au grand jour. La série est revenue en 2016 avec une deuxième saison qui devait absolument se renouveler pour conserver l’intérêt des spectateurs.

Pour rappel dans la première saison, Grace (Jane Fonda) et Frankie (Lily Tomlin) découvraient que leurs maris Robert (Martin Sheen) et Sol (Sam Waterston), des avocats réputés, entretenaient ensemble une relation adultère depuis une vingtaine d’années. Découvrant en même temps la trahison de leurs maris respectifs, ces deux femmes devaient alors parfois à contre-cœur affronter ensemble les épreuves qui les attendaient. La saison se terminait une semaine avant le mariage de Robert et Sol, ce dernier dans un moment d’égarement avait couché avec son ex-femme Frankie.

S’en sortir par l’amitié

La saison 1 faisait la part belle au couple Robert – Sol, délaissant souvent de manière incompréhensible Grace et Frankie. En effet l’intrigue tournait largement autour de leur couple et la vie de ces deux femmes était loin des préoccupations. La saison 2 gomme largement ce défaut en se concentrant quasiment entièrement sur elles. Ainsi, bien que la saison s’ouvre sur l’hospitalisation de Robert suite à une crise cardiaque et les craintes de Sol à l’approche de leur mariage, la showrunner Marta Kauffman s’attache cette fois-ci à montrer de quelle manière les deux femmes vont réapprendre à vivre libres alors qu’elles ont bien dépassées les 70 ans.

Pour ce faire, on voit évoluer Grace et Frankie dans divers situations alors qu’elles sont enfin passées à autre chose. Frankie retrouve l’amour et se lance dans la confection d’un lubrifiant bio avec Brianna (June Diane Raphael), la fille de Grace, tandis que cette dernière va s’improviser conseillère conjugale pour Robert et Sol et coach de vie pour une jeune femme un peu paumée.
On assiste donc enfin au développement de ces deux personnages, qui doivent se reconstruire et apprendre à vivre le célibat alors qu’elles ont été mariées pendant des dizaines d’années. Entre travail, famille, amitié, tracas du quotidien et masturbation, la série interroge sur tous les sujets auxquels des femmes de 70 ans peuvent être confrontées.

L’alchimie parfaite

Dans cette deuxième saison les personnages secondaires sont très en retrait. Si les enfants sont parfois présents, le show se repose quasiment entièrement sur la relation qui unit les personnages joués par Jane Fonda et Lily Tomlin. Alors que tout oppose ces deux véritables caricatures (la femme snob-chic et la hippie), elles apprennent enfin à s’apprécier et à vivre ensemble. Elles découvrent qu’elles ont plus de point commun qu’elles ne le pensaient, et s’épaulent chaque fois que l’une d’entre elle a un problème. C’est une belle amitié qui naît entre les deux personnages, portée par deux excellentes actrices à l’alchimie parfaite. Le point fort de la série réside en effet principalement dans son casting. Si les situations n’ont rien de nouveau (séparation, reconstruction…) il est très rare de voir des séries proposer des personnages principaux aussi âgés. En effet habituellement une fois passé la quarantaine, les acteurs de séries sont relégués à des personnages secondaires. Ici les deux héroïnes affrontent des problèmes que les séries télés ont souvent réservé à des personnages plus jeunes comme la vie professionnelle, les relations amoureuses ou les sorties entre amis, rendant certaines scènes particulièrement savoureuses.

S’il faut retenir quelque chose de cette deuxième saison, c’est probablement l’humour. Autant la première saison m’a plus fait sourire que rire, autant celle-ci propose de nombreuses scènes vraiment drôles. Le rythme posé et le ton léger permettent d’aborder sans faire pleurer des problématiques liées à l’âge des personnages, comme la difficulté de se faire une place en société, la maladie ou la fin de vie. Jamais déprimant, Grace et Frankie traite ces sujets avec un ton résolument optimiste qui ne manque pas de donner le sourire. Maintenant, j’attends la troisième saison avec impatience.

Publicités

5 réflexions sur “Grace et Frankie – Saison 2, l’amitié après la douleur

  1. Cette série c’est mon coup de coeur. Depuis que j’ai découvert cette série (je suis une énorme sérievore.) je ne parle plus que d’elle a mon entourage. Je la trouve légère, décalé et surtout, elle parle d’autre chose. Ca change des sitcom habituelles que j’ai l’habitude de voir traîner sur le net avec les mêmes rires enregistrés. Un peu à la Rick & Morty, c’est un petit bijoux et je suis très pressée de voir la suite. :)

    J'aime

    1. J’ai aussi beaucoup été séduit, pour son contexte un peu original et les acteurs qui offrent de super performances. Cela dit j’ai pas encore vu la troisième saison, il y a beaucoup trop de séries à voir et pas assez de temps !

      J'aime

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s