Article mis en avant

Enola Holmes, pour revisiter la légende

Les Enquêtes d’Enola Holmes, écrit par Nancy Springer, a eu sa petite renommée dans le monde littéraire en réimaginant l’univers de Arthur Conan Doyle. C’est sans surprise que le cinéma s’est penché sur le phénomène, et plus précisément le duo Legendary Pictures et Warner Bros. Mais la crise sanitaire est passée par là et c’est finalement via Netflix que le film est distribué depuis le 23 septembre 2020.

Continuer de lire « Enola Holmes, pour revisiter la légende »

Kingdom – Saison 2, patrie ou survie

Kingdom surprenait l’année dernière. J’en parlais peu après sa sortie, la série coréenne concoctée par l’excellent Kim Sung-hoon (à qui l’on doit les non moins bons Tunnel et Hard Day) s’affranchissait de bon nombres de codes des « zombies » pour nous plonger dans une Corée du 19ème siècle en proie à une épidémie qui ranime les morts. Les zombies d’antan étaient terrifiants, mais le réalisateur les mêlait à une vaste intrigue politique et quelques éléments de burlesque dans des combats savamment chorégraphiés.  Un mélange des genres très réussi, à tel point que la plateforme américaine nous livre cette année une deuxième saison, un fait relativement rare pour les productions coréennes qui s’en tiennent le plus souvent à des saisons uniques.

Continuer de lire « Kingdom – Saison 2, patrie ou survie »

The Irishman, le testament d’un gangster

Le voilà enfin, ce film qui a déchaîné les passions. Film de cinéma relégué au petit écran, la faute à des investisseurs hollywoodiens qui n’y croient étonnamment pas, The Irishman de Martin Scorsese arrive avec fracas sur Netflix. Si quelques privilégiés ont eu droit à des séances en salles de cinéma ici et là, j’ai dû me contenter de ma petite télé pour voir ce que certains considèrent comme la conclusion d’une « tétralogie », après Mean Streets (1973), Les Affranchis (1990) et Casino (1995).

Continuer de lire « The Irishman, le testament d’un gangster »

Love, Death + Robots – Saison 1, de la violence et des robots

Anthologie de courts métrages animés, Love, Death + Robots est une série produite par David Fincher et Tim Miller pour le compte de Netflix, qui ont invité plusieurs réalisateurs, scénaristes et studios d’animation à venir proposer leur vision de l’amour, de la mort et des robots. Un projet ambitieux et particulièrement séduisant, même si son exécution est un dur retour à la réalité.

Continuer de lire « Love, Death + Robots – Saison 1, de la violence et des robots »

Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, l’indécence d’une justice spectacle

Tueur en série qui a sévit dans les années 1970, Ted Bundy est également une personnalité particulière, le genre qui a séduit l’Amérique au cours d’un procès télévisé où l’horreur de ses actes se voyaient gommées par une attirance morbide des spectateurs. Une justice spectacle que met en scène Joe Berlinger dans Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile pour Netflix.

Continuer de lire « Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, l’indécence d’une justice spectacle »

Kingdom – Saison 1, des zombies sur le Trône

Game of Thrones rencontre The Walking Dead, voilà comment Kingdom a souvent été présenté depuis son apparition sur Netflix. Série coréenne réalisée par Kim Sung Hoon (à qui l’on doit l’excellent Tunnel), adapté du webcomics The Kingdom of the Gods de l’autrice Kim Eun Hee, Kingdom raconte l’apparition de zombies dans une Corée historique.

Continuer de lire « Kingdom – Saison 1, des zombies sur le Trône »