The Walking Dead : Michonne, le soufflé est retombé

Le spécialiste des jeux d’aventures interactifs Telltale Games décline la licence The Walking Dead avec un spin-off centré sur le personnage de Michonne, sorti sur consoles et PC. Grâce à un personnage bien connu et aimé des fans, et dans un système de jeu qui a fait le succès du studio, les ingrédients étaient réunis pour un bon jeu. Et pourtant…

Le scénario de ce spin-off débute alors que Michonne erre, désespérée en repensant à ses deux filles, au milieu de la nature. Elle est attaquée par des morts vivants dont elle dispose péniblement, avant de tenter de mettre fin à ses jours. Heureusement, un survivant passait par là et lui tend la main.

TWD_Michonne_KidsFlashback-1445px

Créer une histoire avec du vide

Les scénaristes de Telltale Games ont fait leurs preuves grâce à des histoires plutôt accrocheuses, dans un format série avec une histoire découpée en plusieurs épisodes. Malheureusement il semblerait qu’ici ils ont préféré confier le travail aux stagiaires, en pensant que ça ne se verrait pas.

Au cours des trois épisodes qui composent cette mini-série, il ne se passe à peu près rien. Enfin si, il y a beaucoup d’action : Michonne utilise parfois son sabre emblématique, et souvent une machette, de quoi faire voler les têtes des zombies en slow-motion (à faire pâlir d’envie Zack Snyder) avec des bruitages qu’on entend depuis des années dans les jeux et la série de cette licence. Mais à part ça il ne se passe rien de très intéressant à cause surtout d’un personnage principal complètement raté. Michonne apparaît traumatisée par la perte de ses filles, jusqu’à provoquer des hallucinations et la figer de peur dans certaines situations. Un comportement très différent de ce qu’on voit habituellement du personnage, et du coup complètement incohérent avec ce qui a été créé dans les comics. Alors certes, les développeurs ont justifié ça en disant que l’histoire de ce jeu se déroule au moment des comics où Michonne quittait le groupe de Rick pour faire face aux démons de son passé. Mais j’ai eu sérieusement du mal à reconnaître le personnage que l’on voit avant et après son absence dans les comics tant les incohérences sont nombreuses. Par exemple, elle semble pleine de remords et d’hésitations à l’heure de tuer ceux qui la pourchassent, alors que ce n’est pas le cas habituellement.

On prend les mêmes et on recommence

Finalement leur interprétation du personnage n’est pas le pire de ce qu’on peut voir dans le travail des scénaristes. On s’aperçoit très vite qu’ils se sont en réalité contenté de reprendre tout ce qui a déjà été vu dix fois dans la licence en y modifiant deux ou trois choses : la rencontre d’un groupe de survivants bien organisés mais très méchants dirigés par un chef qui veut tuer tout le monde (pourquoi ? Parce que), le refuge dans une bâtisse au milieu de nulle part pour soigner un membre du groupe (oui, comme la ferme d’Hershel) ou encore l’interrogatoire d’un méchant qui fait douter Michonne en disant qu’en réalité elle est méchante comme lui, qu’elle aime tuer des gens. Mon propos semble caricatural, mais l’histoire du jeu est caricaturale.
Et malheureusement il n’y avait que ça pour sauver le jeu. En effet Telltale Games retombe dans ses travers et la sauce peine à prendre. Sur un plan technique le moteur maison est largement dépassé, le gameplay est toujours aussi simpliste et mal branlé (la recherche d’objets, quelle plaie…) et la réalisation est très lourde, sans inspiration, sans génie. Heureusement le jeu est relativement court avec trois épisodes contre six habituellement, pour une durée de vie environ quatre heures de jeu, ainsi le supplice dure moins longtemps. A ce propos inutile de recommencer le jeu, comme d’habitude les choix n’en sont pas vraiment et l’histoire est toute tracée par avance.

Je me demande jusqu’où Telltale Games va tirer la corde The Walking Dead, alors qu’il me semble clair après une saison 2 en demi-teinte et ce spin-off lamentable, qu’ils ont largement fait le tour de la question et n’arrivent plus à retrouver l’émotion que procurait la saison 1 du jeu. Les très gros fans de la licence y trouveront sûrement leur compte, parce que ça reste un épisode qui explore une zone d’ombre de l’univers de The Walking Dead. Pour les autres, c’est quatre heures de démonstration de tout ce qu’il ne faut pas faire dans un jeu vidéo.

Publicités

4 réflexions sur “The Walking Dead : Michonne, le soufflé est retombé

    1. Ça peut venir de moi aussi, la formule Telltale peine à faire effet : illusion de choix (et ici c’est plus que jamais le cas), réalisation bancale et scénarios qui peinent à convaincre. Par exemple la saison 2 me semblait déjà tourner en rond, Game of Thrones reprenait l’histoire des Stark sous un autre nom… Je n’arrive pas à retrouver la magie de la première saison de TWD. J’ai pas encore joué à Tales of the Borderlands cela dit.
      J’ai le sentiment que tout ça s’essouffle, les ficelles sont grosses et j’ai l’impression de les voir reprendre la même formule ad vitam æternam sans trop chercher à corriger les problèmes. Rien que le moteur de jeu qui saccade sur toutes les plateformes est une honte et montre à quel point Telltale ne se soucie pas de la qualité de ses productions.

      Aimé par 1 personne

  1. C’est certain que la tambouille commence à avoir le même goût si la recette n’évolue jamais. Oui je confirme que la saison 2 de Walking Dead est plus fade que la première. Il n’y a plus l’effet de surprise et les mécaniques sont similaires en tout point.
    Mais ne sommes nous pas lassés tout compte fait de jouer à la même chose en permanence ?

    J'aime

    1. Probablement. Certains arrivent à proposer de nouvelles choses plutôt sympas malgré une base similaire (Uncharted 4 récemment par exemple), mais d’autres comme Telltale n’arrivent pas à se renouveler.
      Et quand ils exploitent une licence essorée jusqu’à la moelle comme The Walking Dead, il faut innover pour capter l’attention. On retrouve vraiment toutes les situations de ce jeu dans les comics et la série. La seule bonne idée, c’est les hallucinations et flashbacks…

      Aimé par 1 personne

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s