Mass Effect : Andromeda, la colonisation naïve

Des années après la conclusion de la trilogie originale, les développeurs de Bioware proposent par le biais de leur studio de Montréal une nouvelle aventure pour la licence Mass Effect. Intitulé Andromeda, ce nouvel épisode pose les bases d’une nouvelle épopée qui se veut épique.

Continuer de lire « Mass Effect : Andromeda, la colonisation naïve »

Publicités

Batman – The Telltale Series, l’avènement du Pingouin

Les jeux vidéo adaptés de Batman sont très nombreux et à la qualité variable. Toutefois depuis quelques années la plupart des jeux estampillé Chevalier Noir ont connu un succès critique : la série des Arkham chez Rocksteady, les Lego Batman… Le développeur Telltale Games, habitué des jeux dits « narratifs » s’est essayé à l’exercice et propose sa vision du justicier de Gotham City avec Batman – The Telltale Series.

Continuer de lire « Batman – The Telltale Series, l’avènement du Pingouin »

The Deadly Tower of Monsters, quand le jeu vidéo rend hommage aux séries B

Disponible sur le Playstation Plus en novembre 2016 (et également sur Steam), The Deadly Tower of Monsters est un jeu vidéo développé par ACE Team et édité par Atlus. Sous ses airs de shoot’em up de science-fiction se cache un jeu plein d’humour qui reprend les codes des séries B.

Continuer de lire « The Deadly Tower of Monsters, quand le jeu vidéo rend hommage aux séries B »

Mafia III, une ambiance et des ratés

Mafia III est le nouvel opus de la série de jeu vidéo éditée par 2K Games. Cette fois-ci développé par les américains de Hangar 13, le GTA-like prend un peu de distance avec ses prédécesseurs puisque l’on incarne non pas un membre de la mafia italienne mais un vétéran noir de la guerre du Vietnam, dans un contexte de ségrégation raciale.

Continuer de lire « Mafia III, une ambiance et des ratés »

Le fléau des mondes ouverts

Les jeux vidéo en monde ouvert se sont multipliés ces dernières années. Que cela soit dû à une mode ou à des machines de plus en plus puissantes qui permettent de faire tourner sans trop de problèmes des mondes gigantesques, on observe une certaine volonté des éditeurs et développeurs de proposer coûte que coûte un de ces fameux « mondes ouverts ». Mais si ce genre de jeu se justifie parfois, il est bien souvent une véritable plaie.

Continuer de lire « Le fléau des mondes ouverts »