Destruction Finale (Ashfall), catastrophe sur la péninsule

Qui pourrait bien dire non à un film catastrophe ? Pas moi en tout cas. Ces histoires où tout semble perdu donnent souvent lieu à des séquences qui mélangent autant l’héroïsme à l’absurde, avec ses personnages lambdas qui survivent à l’impossible. C’est la proposition de Kim Byung-seo et Lee Hae-jun, un duo de réalisateurs coréens qui se sont payés un casting hors du commun pour raconter dans Destruction Finale (ou Ashfall) une catastrophe sans pareil. Succès retentissant l’hiver dernier dans les salles coréennes, le film a débarqué chez nous directement en DVD et Blu-ray le 15 septembre.

Continuer de lire « Destruction Finale (Ashfall), catastrophe sur la péninsule »

Skyward – Tome 2, la découverte du nouveau monde

En octobre dernier je vous ai fait part de mon enthousiasme pour le premier tome de Skyward, une nouvelle série de comics chapeautée par Joe Henderson qui, jusque là, était plutôt versé dans le monde de la télévision. Showrunner de Lucifer notamment, il proposait avec les dessinateurs Lee Garbett et Antonio Fabela un récit de science-fiction où la Terre se trouvait soudainement privée de gravité. Rythmé et très cinématographique, le premier tome laissait paraître d’énormes espoirs que cette suite a pour mission de confirmer. Le tome 2 sort ce mercredi 23 septembre en librairies aux éditions Hi Comics.

Continuer de lire « Skyward – Tome 2, la découverte du nouveau monde »

Police, l’apologie du « oui mais »

Aborder la police ne peut jamais être fait à la légère, encore moins en 2020 où bon nombre de personnes ont tenté tant bien que mal de montrer les violences et les responsabilités de l’institution. Anne Fontaine s’attaque au sujet avec un casting qui fait rêver, mais on sent très vite les difficultés d’un discours relativiste qui a du mal à passer malgré de bonnes choses.

Continuer de lire « Police, l’apologie du « oui mais » »

#ALIVE, les horreurs du confinement

On ne va pas se le cacher, s’il y a un film de zombies coréens que l’on attendait cette année, c’est plutôt Peninsula. Mais la suite de Dernier train pour Busan n’arrivera que le mois prochain dans nos contrées, alors certains tentent de s’engouffrer dans la brèche tel des zombies affamés en nous amenant #ALIVE, un film de genre réalisé par Il Cho, qui signe son premier long métrage, et distribué à l’international par Netflix. Particularité : le film confine ses deux personnages dans deux immeubles envahis par les monstres.

Continuer de lire « #ALIVE, les horreurs du confinement »

These Savage Shores, l’ombre coloniale

En entendant parler d’un comics qui abordait la colonisation avec des touches de fantastique et de vampires, la curiosité était évidemment de mise. La proposition de Ram V, auteur à qui l’on doit le super Grafity’s Wall, a le mérite d’attirer l’attention et c’est avec une grande curiosité que je me suis lancé dans la lecture de ce fameux These Savage Shores, sorti fin août aux éditions Hi Comics.

Continuer de lire « These Savage Shores, l’ombre coloniale »

L’infirmière, des hésitations malsaines

Début août sortait dans nos salles L’infirmière (ou A Girl Missing), le nouveau film de Koji Fukada. Un jeune réalisateur japonais qui s’était fait remarquer notamment avec Harmonium, prix du jury dans la sélection Un certain regard au Festival de Cannes en 2016. A l’époque, il travaillait déjà avec Mariko Tsutsui, une actrice qui tient aujourd’hui le rôle principal de son nouveau film.

Continuer de lire « L’infirmière, des hésitations malsaines »