Atomic Blonde, celle qui se joua des autres

Réalisé par David Leitch, qui a déjà officié sur le premier John Wick, la comparaison est une évidence pour Atomic Blonde. Ce film d’action sur-vitaminé avec Charlize Theron en tête d’affiche se targue de proposer une héroïne hors du commun.

Continuer de lire « Atomic Blonde, celle qui se joua des autres »

Publicités

Office, j’achète donc je suis 

Avec Office le réalisateur hongkongais Johnnie To s’essaie à un genre bien différent de ce qu’il a l’habitude de faire. Après avoir fait danser la caméra pendant des années, il fait aujourd’hui danser ses acteurs dans une comédie musicale qui se moque ouvertement d’une société chinoise matérialiste, où l’appât du gain pousse des employés à travailler jour et nuit.

Continuer de lire « Office, j’achète donc je suis « 

Valérian et la Cité des mille planètes, à la recherche d’un peuple perdu

Valérian et Laureline est une bande dessinée française à succès, créée par Pierre Christin et Jean-Claude Mézières. Si cette BD est si importante, c’est parce qu’elle a inspiré des oeuvres de science-fiction majeures, et notamment Star Wars qui en reprend une bonne partie des éléments. C’est avec Valerian que Luc Besson revient vers la science-fiction, pour le meilleur et pour le pire.

Continuer de lire « Valérian et la Cité des mille planètes, à la recherche d’un peuple perdu »

Billet d’humeur #4 : Les jeux vidéo sont trop longs

La durée de vie des jeux vidéo, à savoir le temps nécessaire avant d’avoir vu tout son contenu, est devenue une obsession. Les joueurs et critiques ont souvent tendance à sanctionner les jeux les plus courts, estimant que pour le prix payé, il est nécessaire d’avoir des jeux très vastes. Mais et si les jeux vidéo étaient devenus bien trop longs ? J’ai eu envie d’écrire cet article en repensant à une vidéo de PBS Game/Show.

Continuer de lire « Billet d’humeur #4 : Les jeux vidéo sont trop longs »