Minari, douceur des sentiments

Parmi les favoris des Oscars cette année se trouvait Minari, l’une des dernières productions des désormais bien connus studios A24. Il a d’ailleurs permis à Youn Yuh-jung d’obtenir l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, après plusieurs récompenses glanées par le film à Sundance et aux Golden Globes. Sorti discrètement en salles en juin dernier, il convient de revenir sur cette pépite qui mérite qu’on en parle et qu’on lui offre une attention à la hauteur de sa générosité.

Lire la suite « Minari, douceur des sentiments »

Désigné coupable, chronique d’un scandale d’État

Curieusement discret côté promotion depuis sa sortie le 14 juillet dernier, Désigné coupable est pourtant l’un des gros succès critiques de l’année. Nommé à plusieurs récompenses aux BAFTA et Golden Globes, permettant d’ailleurs à Jodie Foster d’en gagner un, le film adapte les mémoires de Mohamedou Ould Slahi, un Mauritanien détenu au camp de Guantánamo pendant quatorze ans sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

Lire la suite « Désigné coupable, chronique d’un scandale d’État »

Black Widow, famille, secrets et accents russes

Après une très longue attente, l’univers cinématographique Marvel fait son retour au cinéma. Si certains pays du monde se contentent d’une diffusion de ce Black Widow sur Disney+ à un tarif absolument improbable, nous avons au moins la chance de pouvoir en profiter au cinéma. Et c’est un vrai plaisir de retrouver cet univers qui, malgré ses faiblesses, reste la garantie de voir un spectacle souvent agréable. Mais surtout, c’est l’occasion enfin pour Scarlett Johansson de porter un film à elle seule, sur un personnage qu’elle incarne depuis bien longtemps.

Lire la suite « Black Widow, famille, secrets et accents russes »

Drunk, une liberté éphémère

Plébiscité aux César et aux Oscars avec des prix de meilleur film étranger, Drunk de Thomas Vinterberg a été la sensation de l’année écoulée. Comme il faisait partie des films à l’affiche à la réouverture des cinémas en mai dernier, c’était l’occasion d’enfin se laisser séduire par ce film qui a déchaîné les passions. Et le moins que je puisse dire, c’est qu’il ne laisse pas insensible.

Lire la suite « Drunk, une liberté éphémère »

La brigade des 800, l’histoire d’un baroud d’honneur

Véritable succès au box-office Chinois l’été dernier, La Brigade des 800 de Hu Guan pointe enfin le bout de son nez sur nos terres. Malheureusement, pas de sortie ciné, mais une diffusion directement en VOD depuis le 16 juin et en DVD/Blu-ray à partir du 23 juin. Le film grand spectacle doit donc s’apprécier sur un petit écran, mais disons le d’emblée : il est capable d’attirer l’œil et de captiver, même s’il aurait mérité d’être vu en salle.

Lire la suite « La brigade des 800, l’histoire d’un baroud d’honneur »

Sound of Metal, un besoin de renaître

Dans la petite liste des Oscars cette année, il y avait Sound of Metal. Le long métrage de Darius Marder qui a permis à son ingénieur du son Français, Nicolas Becker, de repartir avec une statuette, sort enfin cette semaine après avoir été repoussé à cause de la deuxième fermeture des cinémas en fin d’année dernière. Mené par un grand Riz Ahmed, le film met la lumière sur la communauté des sourd·e·s et malentendant·e·s, trop peu représentée au cinéma. En bonus, en fin de critique, quelques mots de Riz Ahmed que j’ai pu interroger en décembre dernier lors de la promotion du film avant sa nomination aux Oscars et le report du film.

Lire la suite « Sound of Metal, un besoin de renaître »