Tramps, histoire d’amour entre petites frappes

Réalisé par Adam Leon, le film Tramps nous raconte une histoire d’amour étonnante entre deux jeunes personnes qui tentent de mener à bien une mission pour un trafiquant. Dans une épopée maladroite où les deux jeunes se laissent porter par les événements, ils trouvent la force l’un dans l’autre. Il est distribué sur Netflix, depuis le 21 avril dernier.

Danny (Callum Turner) reçoit un appel de son frère Darren (Michal Vondel) actuellement emprisonné. Ce dernier lui demande d’aller chercher et livrer une mallette mais refuse de lui dire ce qu’elle contient. Il doit d’abord rejoindre Ellie (Grace Van Patten), censée l’aider dans sa mission. Mais une fois sur place les choses tournent mal et ils perdent la mallette de vue, ils doivent alors la retrouver par tous moyens.

TrampsCritique (3)

The Lady is a tramp

Déambulant dans les rues, les deux jeunes sont perdus. Comme un symbole d’une jeunesse qui se cherche, les deux n’ont aucun repère et aucune idée de l’endroit où chercher. Dans cette situation difficile où les trafiquants leurs demandent des comptes, ils doivent apprendre à se connaître et se débrouiller ensemble pour retrouver la fameuse mallette. Allant d’une péripétie à une autre, ils conservent cet optimisme innocent dans une aventure hors norme qui les mènes aux quatre coins de la ville. C’est bien le côté débrouillard des deux jeunes qui ne manque pas de toucher : ils ne se connaissent pas mais sont pourtant bien forcés de se faire confiance, d’user de tous les moyens pour retrouver la trace du « précieux », en voyant les choses du meilleur côté alors qu’il pourrait leur arriver de terribles malheurs s’ils ne ramenaient pas le contenu de la mallette. Les deux apprentis délinquants, plus maladroits que dangereux, se révèlent extrêmement touchants.

Car Tramps est avant tout une histoire d’amour, une quasi-comédie romantique où le délit n’est qu’une excuse à une fuite en avant, vers l’amour. Les deux héros succombent peu à peu, dans une situation où ils ne peuvent compter que sur eux. Leur innocence se traduit également dans cette histoire d’amour, pure et sincère, les regards tendres se multiplient et on sent aisément les sentiments naissants dans cette histoire incertaine. C’est un film qui m’a touché en grande partie pour les prestations des deux acteurs, d’une sincérité nécessaire à une histoire relativement classique. Les films romantiques multiplient inlassablement ce genre d’histoires où les personnages se rencontrent « par hasard », passe une journée ou une nuit à déambuler et à se rapprocher l’un de l’autre. Mais ce qui fait la force du film ici, c’est bien les acteurs, qui portent ces rôles avec un naturel étonnant.

TrampsCritique (2)

This can’t be love

Le réalisateur Adam Leon a su capter des moments très intéressants, des regards et des sourires qui en disent bien plus que de longs dialogues. La complicité entre les acteurs est saisissante et donne au film une atmosphère attendrissante, pleine de bonne humeur, y compris lorsqu’ils pensent que tout est fini. C’est une étape dans la vie de deux jeunes qui nous est montrée ici, un instant qui semble durer éternellement et où les émotions se bousculent. Tramps a évidemment certains défauts, avec une intrigue somme toute très prévisible et un montage un peu périlleux qui aurait certainement gagné à être plus travaillé. Mais pourtant, je suis ressorti du visionnage avec le sentiment d’avoir dégusté une petite tranche de bonheur. Ça ne fait jamais de mal.

Netflix achète les droits de plus en plus de films indépendants pour les distribuer partout dans le monde : si certains sont d’absolus désastres, d’autres sont de jolies réussites et Tramps en fait partie. Malgré ses défauts, le film donne le sourire grâce à deux acteurs que j’espère revoir très rapidement dans d’autres œuvres tant ils sont plein de qualités. Si vous avez une heure et demie devant vous et que vous souhaitez sourire un peu, alors Tramps est fait pour vous.

Publicités

Donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s